Véritable clé du management, le feedback est un outil indispensable, qui permet de développer autant celui qui l’émet que celui qui le reçoit. Pour autant, délivrer et réussir son feedback est loin d’être un exercice facile. Il nécessite beaucoup d’entraînement et une excellente compréhension de cette pratique managériale.

Découvrez les pistes pour réussir son feedback à travers notre article.

Qu’est-ce qu’un feedback ?

Avant de découvrir les pistes de réussite d’un feedback, il est essentiel de mieux comprendre ce que l’on entend de cet outil managérial apparu dans les années 1960 aux États-Unis.

Définition et structure du feedback

Un feedback ne s’improvise pas.

Il s’agit d’une technique de communication ayant pour objectif de développer vos collaborateurs. Il consiste à donner à votre interlocuteur une information, un retour d’expérience sur la qualité de son travail.

Attention, un feedback, ça se prépare !

On ne peut pas en délivrer un sans l’avoir structuré auparavant. Il doit être pertinent et constructif pour votre interlocuteur. Le choix des mots, le cadre, le fond ou encore la forme sont très importants. C’est un exercice très complet. L’attitude et la sincérité de l’interlocuteur auront une importance capitale pour celui qui le reçoit.

Pour réussir son feedback, il faut respecter 3 étapes :

  • Points positifs : Développer les aspects positifs du travail d’un salarié sur un cas spécifique. Cette première étape est essentielle et permet d’adopter une posture bienveillante et constructive.
  • Points d’amélioration : Cette étape doit mettre en lumière les axes d’amélioration du salarié, le tout dans un état d’esprit bienveillant. Cette phase nécessite du courage managérial. En effet, personne n’aime entendre ce qu’il doit améliorer.
  • Recherche de solutions : La dernière étape du feedback est la plus importante. C’est grâce à elle qu’il devient constructif. Il faut proposer des pistes d’amélioration ainsi que des actions et solutions à mettre en place pour développer le salarié.

Les différents types de feedback

Le feedback se veut constructif, qu’il soit positif ou correctif. Il peut être émis par et pour n’importe qui dans l’entreprise. Il doit également faire preuve d’une forme de reconnaissance pour motiver le salarié. Un point bien trop souvent négligé.

Feedback positif

Le feedback positif permet de féliciter son interlocuteur à propos d’une compétence ou d’un travail de qualité. Il crée ainsi une dynamique positive de travail. C’est une habitude saine à encourager au sein des équipes de travail.

Exemple : Bravo pour ta présentation. Tu as été claire et pertinente. J’ai beaucoup aimé ton attitude et ton pouvoir de conviction.

Feedback correctif

Le feedback correctif est un exercice plus compliqué que le précédent. Il faut être capable de donner un feedback constructif et non négatif à son interlocuteur. L’objectif est de mettre en avant ce que le salarié a bien réalisé et l’aider à trouver des solutions pour s’améliorer lorsqu’un point particulier se révèle plus faible.

Exemple : Bravo pour ta présentation d’hier. Je comprends ce que tu as voulu dire, pour autant je pense que tu as manqué de clarté. Je n’ai pas réussi à comprendre les enjeux que tu voulais mettre en avant. Qu’en penses-tu ? Comment pourrais-tu le formuler différemment ?

feedback employé manager

Réussir son feedback en 6 points clés

Réussir un feedback n’est pas inné. Il faut un peu de courage mais aussi et surtout de l’entraînement. Découvrez 6 points clés pour réussir vos feedbacks.

Choisissez le bon timing

Un feedback ne s’improvise pas, il se prépare. Ne réagissez pas à chaud. Suite à une réunion ou encore une présentation, vous pouvez tout à fait glisser un petit mot à votre salarié pour le féliciter. Mais le vrai feedback doit être fait plus tard. Isolez-vous dans un lieu calme avec votre interlocuteur pendant un moment qui convient aux deux protagonistes. C’est un moment important. Prévoyez suffisamment de temps pour ne pas bâcler votre échange et vous assurer que votre salarié a compris comment il pourra s ‘améliorer.

Soyez précis

Contextualisez votre discours en détaillant la situation qui donne lieu au feedback. Plus les faits seront précis, moins ils seront sujets à interprétation. Cela permettra également au collaborateur de mieux se projeter dans la situation. Évitez donc à tout prix la généralisation et les jugements de valeurs. En se rapportant aux faits votre feedback sera encore plus pertinent.

Utilisez-le « je »

Exprimez votre ressenti en utilisant « je ». Votre remarque est personnelle. Elle doit également être authentique et bienveillante. Utilisez le vocabulaire des émotions pour faire passer votre message. Cela soulignera l’impact que ça a sur vous. L’authenticité, la sincérité et la bienveillance sont des éléments essentiels pour réussir son feedback.

Adaptez votre discours

On ne délivre pas un feedback de la même manière en fonction de l’interlocuteur que l’on a en face de soi. L’âge, l’expérience et le rôle du collaborateur doivent être pris en compte. En effet, les seniors ont tendance à rechercher la critique constructive, qui les stimule, les challenge. Les nouveaux collaborateurs ont quant à eux besoin d’être rassurés et de savoir ce qu’ils font bien pour continuer à se développer.

Ouvrez le dialogue

Pour réussir son feedback, il est essentiel d’ouvrir le dialogue avec votre interlocuteur. Il est très important de connaître le ressenti de votre collaborateur sur le feedback que vous êtes en train de lui délivrer. Outre le soulagement de pouvoir s’exprimer, il pourra aussi nous apporter des éléments qui auraient pu nous échapper. Ainsi, nous pourrons nous assurer d’être dans le vrai. L’écoute active et la reformulation pourront également vous aider à rechercher une solution qui satisfera les deux interlocuteurs. N’oubliez pas que la recherche collective de solutions permet au feedback d’être constructif.

Soyez régulier

Le feedback est un exercice difficile mais, qui pratiqué régulièrement, engage professionnellement vos collaborateurs. Beaucoup trop de managers se contentent seulement de l’entretien annuel de performance. Optez plutôt pour une culture du feedback régulière avec vos collaborateurs afin d’engager une dynamique de développement continu. La reconnaissance et la valorisation au travail est l’une des clés de la motivation des salariés. Alors autant faire du feedback une habitude !

Réussir son feedback a de nombreux avantages

Correctement communiqué, un feedback présente de nombreux avantages pour le collaborateur mais également pour le manager.

En effet, un feedback réussi permet de mieux appréhender les freins et moteurs de ses salariés afin de trouver des solutions adaptées à chacun. Le collaborateur est plus à même de comprendre les attentes de son manager. Ce dernier quant à lui, s’assure de la bonne compréhension de ses consignes et peut mettre en place une démarche d’amélioration continu.

Selon une étude Gallup, 40% des collaborateurs se disent désengagés dans leur travail lorsqu’ils ne reçoivent pas de feedback tandis que 43% des employés les plus engagés dans leur travail reçoivent un feedback régulier de la part de leur manager. Réussir son feedback est donc un excellent moyen de motiver vos équipes. La reconnaissance et la valorisation est l’un des piliers de l’engagement professionnel.

Enfin, le retour d’expérience instaure une relation de confiance entre managers et salariés. En effet, une discussion ouverte, authentique et bienveillante permet de briser des clivages et d’instaurer une dynamique positive.

 

Conclusion :

Le feedback est un excellent outil managérial pour développer ses collaborateurs et instaurer une relation de confiance avec votre équipe. Pour réussir son feedback et le rendre pertinent certaines règles doivent être respectées. Il ne faut pas laisser place à l’improvisation. Il est essentiel de préparer son feedback en amont et de ne pas réagir à chaud.  Pour réussir vos prochains feedbacks, rappelez-vous des 6 points clés :

  • Choisissez le bon timing
  • Soyez précis
  • Utilisez-le « je »
  • Adaptez votre discours
  • Ouvrez le dialogue
  • Soyez régulier

 

Article rédigé par Valentin Menard


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
08.02.2021
Le stress au travail, de quoi parle-t-on ?

Le stress est un concept vieux comme le monde. C'est une réaction normale d'adaptation de notre corps face à une situation extérieure. Apprenez en plus sur le stress au travail et comment y remédier.

Santé Management
20.01.2021
Comment fixer des objectifs SMART ?

Fixer des objectifs peut paraître relativement simple. Et pourtant c'est une vraie méthode. Partez à la découverte de la méthodologie des objectifs SMART pour garantir l'efficacité de vos projets.

Management
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.