Qu’est-ce que l’engagement collaborateur ?

L’engagement professionnel est aujourd’hui la principale préoccupation des Directeurs/Directrices des Ressources Humaines (DRH) et des Managers. C’est un enjeu stratégique pour toutes les entreprises.

Définition de l’engagement collaborateur

On peut définir l’engagement collaborateur comme le comportement des collaborateurs vis-à-vis de leurs missions et de leurs responsabilités. Emma Bridger, auteure américaine de « Employee engagement: a pratical introduction » définit l’engagement professionnel comme :

Le degré d’implication personnelle des collaborateurs dans le succès d’une entreprise

L’engagement professionnel des collaborateurs se traduit par une identification des salariés aux objectifs et valeurs de leur entreprise. Ils sont engagés émotionnellement et recherche le succès de leur société. L’engagement au travail est la clé de la réussite. C’est la volonté d’atteindre les objectifs professionnels et de faire avancer positivement l’entreprise.

En psychologie, l’engagement professionnel se traduit par un sentiment d’appartenance à une équipe, un partage des valeurs communes et une capacité à surmonter toutes les difficultés en fournissant plus d’efforts au travail.

Un employé engagé professionnellement est capable de faire la promotion de son entreprise, contribue à son développement et s’implique dans sa réussite collective.

Fausses idées sur l’engagement collaborateur

L’engagement au travail est à différencier des concepts de motivation et de satisfaction au travail.

Engagement professionnel vs motivation : La motivation au travail correspond à la nécessité de combler un besoin qui se nourrit d’éléments extérieurs. La motivation résulte de la combinaison de facteurs intrinsèques et externes pour réaliser une tâche. Elle n’est pas forcément corrélée à l’intérêt de l’entreprise. S’engager c’est agir dans un contexte collectif.

Engagement professionnel vs satisfaction : La satisfaction au travail d’un salarié se traduit par une évaluation positive de ses conditions de travail, de ses relations avec ses collègues, de son environnement de travail… La satisfaction des employés est un concept rattaché à la qualité de vie au travail. C’est la première étape pour engager ses salariés. Mais un salarié satisfait n’est pas forcément engagé envers son entreprise.

L’engagement collaborateur est une notion plus complexe que la motivation et la satisfaction des salariés. Un employé engagé est passionné, il agit dans l’intérêt collectif et devient un ambassadeur de son entreprise.

Les facteurs de l’engagement professionnel

Développer l’engagement professionnel de ses collaborateurs au sein de l’entreprise n’est pas chose facile. En France, selon une étude Gallup réalisée en 2017, seulement 6% des salariés sont engagés dans leur travail. Nous allons découvrir les freins et leviers pour engager vos collaborateurs.

Pourquoi les Français font-ils partie des collaborateurs les moins engagés d’Europe ?

Les freins de l’engagement

femme surchargée de travail

L’engagement professionnel au sein d’une entreprise s’avère être un accélérateur de performance. Cependant engager ses collaborateurs n’est pas si simple. Il existe de nombreux freins :

  • L’insuffisance des ressources
  • Les interruptions successives des tâches
  • La contrainte du temps
  • Le manque d’organisation
  • Les conflits au travail
  • La non prise en compte de l’équilibre de vie personnelle/ professionnelle
  • L’ambiguïté du rôle
  • Le management autoritaire

Comment engager ses collaborateurs ?

La pyramide de Maslow, également appelée la pyramide des besoins montre que la motivation des individus nait dans des besoins à satisfaire. Ces derniers sont classés en 5 niveaux. Le cabinet américain Gallup, spécialisé dans la recherche de l’engagement des collaborateurs s’est appuyé sur cette pyramide afin de définir les facteurs d’engagement professionnel. Selon eux, il existe 12 critères répartis en 4 thèmes.

Les besoins de base

Le premier socle de la pyramide de l’engagement est constitué des besoins de base du collaborateur.

L’entreprise doit apporter les conditions nécessaires aux employés pour qu’ils exercent leur mission du mieux possible. Les collaborateurs doivent pouvoir travailler dans un environnement de travail agréable et bénéficier du matériel nécessaire pour remplir leurs missions. Il est également très important de donner du sens au travail de ces derniers en définissant régulièrement leurs objectifs.

Le support du management

Le deuxième socle de cette pyramide insiste sur l’organisation de l’entreprise et le management.

L’entreprise doit tendre vers une organisation agile et flexible dans le but de laisser un maximum d’autonomie à ses collaborateurs. Les missions des salariés doivent être variées dans le but de développer ses compétences. Enfin, Les managers doivent instaurer un management bienveillant centré sur l’humain et la reconnaissance. La reconnaissance est une facteur primordial de l’engagement professionnel.

Le travail d’équipe

Cet avant dernier socle est l’un des plus importants pour engager ses collaborateurs sur le long terme dans l’entreprise. Il s’articule autour de la culture d’entreprise et de la cohésion sociale. La culture d’entreprise doit permettre aux collaborateurs de se sentir comme des membres à part entière de l’organisation partageant une vision et des objectifs communs. Elle est également au centre du développement de la cohésion sociale et de l’esprit d’équipe. Enfin, il est nécessaire d’instaurer une culture du feedback et des outils collaboratifs pour mesurer les ressentis de chacun et les aider à se développer professionnellement et personnellement.

La progression

Le dernier étage de la pyramide de l’engagement s’organise autour de la valorisation et du développement des collaborateurs au sein de l’entreprise. Il est très important de témoigner régulièrement de la reconnaissance et de faire prendre conscience aux collaborateurs de leur développement. Pour finir, il est nécessaire de mettre en place un environnement propice à l’évolution. La formation, la progression et l’approfondissement des compétences sont primordiaux pour engager les salariés.

 

La pyramide de l’engagement développée par l’institut Gallup vous livre les règles de l’engagement collaborateur au sein de l’entreprise. Toutes ces notions doivent être intégrées dans votre stratégie d’entreprise. Mais quand est-il de l’engagement professionnel des freelances ?

Engager ses collaborateurs VS engager des freelances

freelance en pleine réflexion

Lorsque l’on parle d’engagement professionnel on fait souvent référence aux collaborateurs d’une entreprise. On ne parle pratiquement jamais des freelances.

Y-a-t-il une différence entre l’engagement professionnel d’un collaborateur et d’un freelance ?

Différence entre une freelance et un collaborateur

Un travailleur en freelance est un individu qui travaille à son compte. Il est indépendant et n’appartient pas à une organisation contrairement à un collaborateur.

La digitalisation du monde du travail a favorisé la croissance du travail indépendant : les freelances. En 2018, ils représentaient plus d’un million de travailleurs selon L’URSSAF. Cette montée en puissance doit forcer les managers à repenser leur relation avec les freelances. Il faut les considérer comme des travailleurs à part entière et chercher à les engager au même titre que les collaborateurs.

Pourquoi est-ce important d’engager et d’intégrer des freelances ?

Le collaborateur indépendant opère avec de nombreux clients et n’est pas souvent présent au sein de l’organisation. Il est confronté aux mêmes problématiques d’engagement professionnel qu’un collaborateur en télétravail.

L’une des grandes difficultés des freelances est la solitude. Il n’est pas simple de travailler seul sans pouvoir échanger des relations sociales avec des collègues. Il est donc très important de veiller à son engagement et de le fidéliser. En effet, s’il juge sa mission décevante au sein de l’entreprise, il n’hésitera pas à se tourner vers d’autres clients.

L’engagement professionnel des travailleurs indépendants prend de l’importance quand il s’agit de fidéliser des talents compétents dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

Pour découvrir les clés de l’engagement professionnel des freelances en entreprise, rendez-vous sur le site de Cherry-Pick. Leur article sur l’engagement des freelance vous permettra de bénéficier de conseils basés sur de véritables expériences.


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
28.09.2021
La culture d’entreprise en 2021

Envie de connaître tous les secrets de la culture d'entreprise ? Découvrez les éléments qui la composent, ses différents modèles et ses bénéfices.

RH Management
30.08.2021
Booster le sentiment d'appartenance

Le sentiment d'appartenance est un levier majeur de l'engagement professionnel de vos équipes. Mais comment faire ? Découvrez les piliers de la fierté d'appartenance et les erreurs à éviter pour attirer et fidéliser les talents au sein de votre entreprise.

Management
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.