En 2022, le travail hybride tend à devenir la norme parmi les cadres. En effet, d’après le baromètre Télétravail et Organisations Hybrides de Malakoff Humanis, la part de télétravail en France a progressé de 8% entre 2019 et 2021 passant ainsi de 30% à 38%. Malgré la levée des restrictions sur le télétravail obligatoire, la majorité des salariés ayant la possibilité de faire du télétravail souhaitent garder cette flexibilité, 86% des télétravailleurs s’estiment être dans de bonnes conditions d’après ce même baromètre. Allier du travail au bureau avec du télétravail peut être un véritable défi d’organisation.

D’après l’étude de Malakoff Humanis, la part de télétravail en France est passé de 30% à 38% entre 2019 et 2021.

Comment optimiser le travail hybride en entreprise en 2022 ?

Découvrez dans ci-dessous les meilleures pratiques pour combiner les deux.

Les meilleures pratiques pour le travail hybride du point de vue de l’employeur

La mise en place du travail hybride de manière permanente nécessite quelques investissements du côté des entreprises.

S’équiper technologiquement

Pour pallier le manque de cadre physique dû à la pandémie, les entreprises ont dû s’équiper du point de vue technologique. Ordinateur portable, licence pour des services de vidéo-conférence, cloud ou encore logiciels de collaboration à distance sont devenus indispensable pour aider les collaborateurs à assurer leurs missions.

Déclarer les jours de présence au bureau ou de télétravail, accès à tous les documents nécessaires grâce au cloud, accès aux logiciels permettent aux collaborateurs d’optimiser le travail à distance en les mettant dans les mêmes conditions qu’au bureau. Les entreprises ont ainsi dû s’adapter pour assurer la continuité de leurs activités.

La technologie est aujourd’hui un excellent moyen pour maintenir un lien entre les managers et les équipes et éviter l’isolement.

Pour optimiser la technologie, il faut également revoir les espaces de travail.

Repenser les espaces de travail

Avec la montée en popularité du télétravail, les entreprises doivent repenser les espaces de travail au bureau afin de redonner envie à leurs collaborateurs de revenir.

De plus, beaucoup d’entreprises ont décidé de se séparer d’une partie de leurs bureaux pour faire des économies. En effet, une partie des collaborateurs étant en télétravail chaque jour, avoir des grands locaux pour travailler ne se justifie plus. Il faut donc revoir l’aménagement des espaces. Moins de bureaux signifient que tous les employés n’ont plus leurs espaces attitrés, ils utilisent donc un bureau libre qu’ils doivent libérer complètement à la fin de la journée. C’est ce qu’on appelle le flex-office. L’entreprise doit mettre en place un système de rotation entre les employés pour éviter que tous les employés n’occupent les bureaux en même temps.

Peu importe la solution choisit par l’entreprise, celle-ci doit investir dans son mobilier pour le rendre plus confortable et flexible.

repenser les espaces pour optimiser le travail hybride

Les entreprises doivent en parallèle développer leur marque employeur pour rester attractive auprès de leurs collaborateurs, pour les fidéliser et attirer les meilleurs talents.

Les meilleures pratiques pour le travail hybride du point de vue collaborateur

Le collaborateur doit aussi revoir son organisation pour allier télétravail et travail en présentiel.

Mieux répartir ses tâches

Les collaborateurs doivent faire un travail sur eux et se sonder. Sont-ils plus concentrés chez eux ou au bureau ? En fonction de leur réponse, ils pourront répartir les tâches nécessitantes plus au moins de concentration. Il est préférable de faire les tâches se faisant en équipe au bureau mais il faut prendre en compte les jours de télétravail de chacun pour s’accorder.

Communiquer et continuer à faire vivre sa culture d’entreprise

Travailler à distance ne signifie pas s’isoler pour autant. Le collaborateur ne doit pas hésiter à demander de l’aider, à communiquer régulièrement avec son manager et ses collègues. La communication est essentielle pour travailler conjointement quand on n’est pas côte à côte. Il existe pour cela des systèmes de messageries professionnelles instantanées pour communiquer rapidement. De même, une réunion d’équipe régulière permet aussi de garder le contact.

Pour aller plus loin

Notre plateforme QVT s’inscrit dans la continuité d’optimisation du travail hybride. En effet, grâce à son agenda, les entreprises peuvent communiquer sur les évènements et les réunions organisées auprès des collaborateurs. De même, ces derniers ont la possibilité de déclarer leurs jours de télétravail. Le manager a ainsi accès au planning de télétravail de ses équipes et peut ainsi mieux s’organiser.

Nous accordons également une grande importance à la cohésion d’équipe. C’est pourquoi nous avons conçu un espace de hobbies pour permettre aux salariés de partager leurs passions entre eux et créer des synergies. Un système de feedback a également mis en place afin que chaque collaborateur puisse en donner et apporter plus de reconnaissances au travail même en étant à distance.

Favoriser un climat de confiance au sein de l’entreprise et à distance est indispensable pour garder des équipes motivées et performantes.

Références :

Malakoff Humanis. (2022). Baromètre annuel Télétravail et Organisations Hybrides 2022.


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
14.01.2022
Les 5 attitudes idéales du manager en 2022

Vous venez d'être promu manager et ne savez pas par où commencer ? Voici 5 conseils sur les qualités à avoir pour être un bon manager.

QVT Management
30.11.2021
Qu'est-ce que l'organisation bureaucratique en 2021 ?

La hiérarchie et la bureaucratie sont parfois vues négativement. C'est pourtant une culture encore populaire ayant de nombreux avantages. Venez découvrir les secrets de l'organisation bureaucratique !

RH Management
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.