La reconnaissance au travail est un sujet qui prend tout son sens en 2021. Elle offre aux entreprises des opportunités de développement et de performance très intéressantes. Dans cet article nous détaillerons les raisons pour lesquelles la reconnaissance au travail est un élément principal du bien-être des salariés. Et par conséquent, de votre entreprise. Ensuite, nous vous présenterons les différentes étapes à suivre pour réussir à adopter cette méthode dans votre stratégie managériale.

Qu’est-ce que la reconnaissance au travail ?

Les premières formes de la reconnaissance au travail apparaissent aux jeux olympiques de la Grèce antique. Toutefois, sa signification a beaucoup évolué depuis.

Une définition qui évolue

Autrefois, les vainqueurs des épreuves olympiques étaient récompensés par divers prix. On retrouvait par exemple des couronnes de laurier ou des inscriptions de leurs exploits dans la pierre. Ces présents avaient pour but de reconnaître les efforts fournis par les sportifs.

Sur les bancs de l’école, les efforts fournis par les écoliers sont valorisés par des notes. En entreprise, la valorisation du travail est bien différente. En effet, les bons points n’y sont pas distribués. Bien loin d’être un geste anodin la reconnaissance au travail est un véritable pilier de motivation. Mais de quoi parle-t-on concrètement ?

La reconnaissance a été définie par Brun & Cooper comme :

Un acte constructif d’appréciation et de la contribution d’un salarié, tant en termes de pratiques de travail que d’investissement personnel.

La reconnaissance au travail est multidimensionnelle. Elle ne se traduit pas forcément par des remerciements ou le témoignage d’un intérêt particulier. Au contraire, selon une étude de Page Personnel (2020), les salariés s’attachent davantage aux actes qu’aux mots.

Les différentes formes de valorisation

La majorité des collaborateurs ont le besoin d’être reconnu et estimé pour leur travail. On distingue aujourd’hui 4 formes de reconnaissance au travail :

  • La reconnaissance existentielle : Cette première forme de valorisation reconnaît le salarié comme unique au sein de l’entreprise.
  • La reconnaissance de la pratique du travail : Cette seconde forme de reconnaissance valorise le salarié pour ses compétences professionnelles.
  • La reconnaissance de l’investissement : Ici on cherche à mettre en valeur, l’énergie et l’implication de l’employé dans missions quotidiennes.
  • La reconnaissance des résultats : Cette dernière forme de reconnaissance met en avant le travail du salarié lorsqu’il atteint ses objectifs.

La reconnaissance au travail prend une place de plus en plus importante dans l’expérience employée. C’est un levier de performance non négligeable. La preuve en chiffres ci-dessous !

Les chiffres de la reconnaissance au travail

La valorisation du travail est le premier levier de bien-être pour 76% des salariés (Harvard Business Review, 2020). Chez les jeunes professionnels, les chiffres sont encore plus percutants. La rémunération ne compte qu’à 46% dans l’épanouissement au travail, tandis que la reconnaissance l’est à 84% (Harvard Business Review, 2020).

Encore plus étonnant :

La reconnaissance au travail est un geste gratuit.

la reconnaissance au travail

Elle permet de créer une atmosphère de travail engageante et épanouissante. Il est à noter que lorsque les dirigeants témoignent de la gratitude à leurs employés, ceux-ci sont 50% plus performants (Harvard Business Review, 2020).

Plus aucun doute, la reconnaissance est un « outil » indispensable à votre entreprise. Vous devez vous en douter, elle vous fait profiter de nombreux bénéfices.

Les bénéfices et inconvénients de la reconnaissance au travail

Le besoin de reconnaissance au travail est un enjeu omniprésent en entreprise. Qui n’a jamais souhaité être reconnu pour son travail ou ses résultats ? Et quels peuvent être les bénéfices de la valorisation du travail et de son absence ?

Les bienfaits de la reconnaissance

La valorisation du travail est un levier de motivation important. Elle conditionne l’investissement des collaborateurs dans leurs missions. C’est prouvé ! Lorsqu’une entreprise adopte une stratégie de valorisation efficace, les employés sont :

  • 30% plus productifs
  • Trois fois plus créatifs
  • 37% plus performants

Étonnant n’est-ce pas ?

Chez Teamii nous nous sommes penchés sur la question. Et pour être honnête avec vous, ces résultats ne nous surprennent pas tant que ça ! Que ressentez-vous lorsque votre manager vous félicite ? Nous avons posé la question à nos collaborateurs et voici leurs réponses :

  • De la joie
  • Un sentiment d’accomplissement
  • De la motivation

Un manager qui félicite un de ses collègues pour ses efforts crée un sentiment d’utilité et apporte du sens au travail. La valorisation permet donc de motiver ses salariés. Voir même de les engager professionnellement. Tout cela se reflète dans la performance de l’entreprise !

L’absence de reconnaissance au travail : un facteur de désengagement

Le saviez-vous ? Le manque de reconnaissance s’avère être la deuxième source de stress des salariés. Il se place juste après la charge de travail (Time, 2015). Il peut également contribuer de manière significative à l’épuisement professionnel et à la détresse psychologique.

Selon un sondage réalisé par IFOP (2018), 33% des salariés ont avoué que leur motivation diminue quand ils ne se sentent pas appréciés pour leur travail. Vous vous en doutez, cela peut avoir des conséquences néfastes à long terme.

De nombreux arrêts de travail ou problèmes de santé (stress, surmenage, troubles musculosquelettiques) trouvent leur source dans le manque de reconnaissance (Acser, 2020). Reconnaître le travail de vos employés n’est donc plus une option mais une nécessité pour votre entreprise.

Que faut-il valoriser ?

La reconnaissance et les récompenses varient d’une organisation à l’autre. Dans tous les cas, des outils peuvent être utilisés pour aider les managers et les ressources humaines dans leur démarche.

Lorsqu’il est question de reconnaissance des employés, une question fréquemment posée est la suivante :

Quels types de choses dois-je reconnaître ?

Après tout, il existe un large éventail d’efforts et de résultats qui méritent d’être reconnus. Il peut s’agir de célébrer une action réalisée par un employé avec peu d’efforts, mais qui a eu un impact phénoménal sur l’organisation. Il peut s’agir d’une action qui a échoué malgré un effort herculéen, mais qui a permis de tirer des enseignements précieux. Il peut aussi s’agir d’une contribution ordinaire, mais que le salarié a rendue exceptionnelle.

Pour donner vie à chaque scénario, voici quelques exemples concrets de reconnaissance au travail, rédigés par des managers et des pairs, qui célèbrent le bon travail accompli par les humains de leur organisation (WorkHuman, 2020) :

  • Reconnaissez les employés pour les choses que vous aimeriez les voir faire plus souvent :

Exemple : Bravo pour la qualité et la quantité de travail toujours effectué.

  • Reconnaissez les employés pour quelque chose que vous aimeriez voir les autres faires :

Exemple : Votre patience et votre travail d’équipe constituent un modèle pour tous les membres de notre organisation. Merci de montrer l’exemple !

  • Reconnaissez quelque chose qui a aidé votre entreprise à réaliser sa mission et ses objectifs :

Exemple : Merci d’avoir montré de l’efficacité à travailler et à vous passionner pour la possibilité d’avoir un impact réel sur notre mission et nos objectifs et sur nos résultats.

Nos conseils pour exprimer sa reconnaissance au travail

La reconnaissance au travail peut être émise par et pour n’importe qui dans l’entreprise. Elle doit également être accompagnée par des feedbacks réguliers. Ils peuvent être positifs ou correctifs, pour motiver le salarié. Un point bien trop souvent négligé. Découvrez nos conseils pour valoriser vos employés.

Soyez spontané

Tout le monde souhaite être reconnu pour sa contribution. Lorsqu’elle est faite correctement, la reconnaissance peut stimuler le moral et augmenter le niveau d’engagement des employés. Pourtant, lorsqu’elle est mal faite, elle peut avoir l’effet inverse.

Vos employés veulent être reconnus pour leur travail réel et les contributions qu’ils apportent. Ne définissez donc surtout pas de « planning » de reconnaissance. La reconnaissance au travail engage vos équipes lorsqu’elle est spontanée. Et non pas lorsqu’ils ont l’impression que c’est quelque chose qu’ils reçoivent parce que « c’est leur tour ».

Faites des feedbacks réguliers

Véritable clé du management, le feedback est un outil indispensable. Il s’intègre parfaitement à la reconnaissance au travail.

Cependant, délivrer et réussir son feedback est plus difficile qu’on ne le croit. Il nécessite beaucoup d’entraînement. Le feedback est un exercice difficile mais, qui pratiqué régulièrement, engage professionnellement vos collaborateurs.

Soyez régulier. Cela vous permet de créer une dynamique de développement continu. Ne vous contentez donc pas seulement de l’entretien annuel de performance. La reconnaissance et la valorisation au travail sont des clés de la motivation des salariés. Alors autant faire du feedback une habitude !

Utilisez la plateforme Teamii

La reconnaissance au travail est un sujet souvent négligé dans la prise de décision des cadres supérieurs. Cependant, elle est sans aucun doute un élément déterminant de l’expérience, de la performance et de l’engagement des employés. Et par conséquent, de la performance globale de l’entreprise. Chez Teamii nous accompagnons les entreprises à créer une expérience collaborateur épanouissante, engageante et performante.

Notre plateforme QVT est composée d’un outil de feedback. Ce dernier permet à tous les collaborateurs de transmettre un retour d’information aux membres de l’organisation. Cela simplifie la circulation d’information et permet de valoriser le travail de ses collègues très facilement.

 

Conclusion : 

La reconnaissance au travail est l’un des piliers de la motivation des salariés. Lorsque les collaborateurs sont valorisés pour leur travail, on observe une hausse de l’engagement professionnel et des gains de productivité. Il n’existe pas de recette magique pour reconnaître le travail de ses équipes. Au contraire, une multitude d’actions peuvent être valorisées. Ne réfléchissez plus à 2 fois et félicitez vos collaborateurs dans l’échec comme dans la réussite !


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
30.08.2021
Booster le sentiment d'appartenance

Le sentiment d'appartenance est un levier majeur de l'engagement professionnel de vos équipes. Mais comment faire ? Découvrez les piliers de la fierté d'appartenance et les erreurs à éviter pour attirer et fidéliser les talents au sein de votre entreprise.

Management
25.08.2021
Qualité de vie au travail et management en 2021

La qualité de vie au travail a bouleversé le management de nos entreprises. Les managers ont désormais un rôle central dans l'implémentation de la politique QVT. Découvrez pourquoi.

QVT Management
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.