Le management est une formidable science mais aussi incroyable que cela puisse paraître, de nombreux managers ne reçoivent jamais de formation spécifique. Cet article a pour vocation de devenir une véritable boîte à outils des managers en rassemblant au fur et à mesure des techniques et méthodes managériales. Débutants, futurs managers et managers expérimentés, posez un regard nouveau sur les techniques de management qui rendront votre travail et celui de vos collaborateurs un peu plus facile et surtout beaucoup plus efficace au quotidien !

Cet article sera mis très régulièrement à jour. Abonnez-vous à notre newsletter afin de ne rater aucun article.

Le rôle du manager

Avant de rentrer en détail dans les techniques et méthodes managériales à appliquer au quotidien, il est intéressant de mieux comprendre le rôle du manager.

La définition du management

Le management est par définition l’ensemble des techniques de gestion, de planification, d’organisation, de direction est de contrôle mises en œuvre dans une entreprise. C’est une discipline très complexe. Selon Harold Koontz (Professeur en gestion et management) le management est :

L’art de créer un milieu dans lequel les gens peuvent se développer et travailler ensemble pour atteindre les objectifs du groupe.

Depuis quelques années, les nouvelles technologies et le numérique bouleversent les organisations du travail des entreprises. Et par conséquent leur management. En effet, ces dernières transforment nos modes de communication et nos relations au travail.

Aujourd’hui plus que jamais, être manager nécessite d’avoir une vision claire de son rôle et de sa mission : Quelle est ma valeur ajoutée ? Comment motiver les équipes ? Favoriser l’individuel ou le collectif ? L’autorité : échec ou moyen ? La crédibilité : innée ou fabriquée ?

L’évolution du rôle du manager à travers le temps

Le manager est un personnage indispensable dans la vie d’une entreprise. Il est le gage d’une équipe efficace et cherche à atteindre les objectifs fixés par la direction de l’entreprise. Vous l’avez compris, le manager est donc le lien principal entre la direction est les collaborateurs de son équipe.

Le profil du manager a beaucoup évolué avec le temps. Alors qu’à l’époque du taylorisme, le manager était plus directif, on arrive aujourd’hui à l’apogée du participatif. De nouvelles compétences, de nouvelles stratégies se sont développées en lien avec les changements de la société. Voici un petit tout d’horizon de l’évolution du rôle du manager. Évidemment ces évolutions sont des tendances de fond. Elles n’ont pas toujours été respectées par les managers au grand regret des salariés.

À la fin des années 1970, le manager s’oppose au leader. Son rôle n’est pas d’avoir une vision globale et de mettre en place des stratégies. Il a pour mission de gérer les processus, de résoudre les conflits et de nouer des relations impersonnelles et utilitaires avec les membres de son équipe.

En 2000, la distinction entre manager et leader est de l’histoire ancienne. Le manager a pour mission de donner du sens au travail de ses équipes. De ce fait, on attend de lui des aptitudes de leadership.

À partir des années 2010, on en attend encore plus du manager. C’est un héros humain. Il a pour principale mission de contribuer au bien-être de ses équipes. On notera l’apparition de l’intelligence émotionnelle dans les relations au travail.

Et aujourd’hui qu’en est-il ? Le manager contemporain doit être capable de rechercher la performance de son équipe, mais ce, avec humanité et dans le cadre d’une vision stratégique. Au fur et à mesure du temps, le management est passé d’un management directif et éloigné des individus à un management de proximité. Le rôle du manager continue de se réinventer. La crise du Covid 19 en est un parfait exemple.

Qu’en sera-t-il demain ?

Le manager de demain

Tout d’abord, il est très important de rappeler que le manager de demain n’est pas un super héros ou une super héroïne. Et ce n’est pas non plus un monstre. Non. Le manager de demain révolutionne les méthodes de travail de ses équipes et les engage professionnellement à travers 5 points clés :

  • La bienveillance
  • Le droit à l’erreur
  • L’écoute
  • L’esprit d’équipe
  • La reconnaissance

Dans le monde d’après, de nombreux actes managériaux d’hier et d’aujourd’hui doivent disparaître. En voici, une liste non exhaustive proposée par Bernard Coulaty (DRH pendant plus de 30 ans et expert de l’engagement collaborateur) :

  • Valoriser uniquement la performance, pas l’effort et la qualité de l’engagement individuel.
  • Mettre en place un management par la peur.
  • Attendre que sa hiérarchie soit exemplaire avant de s’engager davantage.
  • Attendre des collaborateurs une adhésion aux objectifs et valeurs de l’entreprise sans en expliquer le sens pour eux.
  • Ne pas faire de feedback régulier avec les membres de son équipe.
  • Gérer les talents à « haut potentiel » avec une attention supérieure aux talents « invisibles » qui font « juste leurs heures ».
  • Poursuivre l’élaboration d’une marque employeur expérientielle et hédonique.
  • Exiger une performance et un engagement permanent.
  • Privilégier le respect des process en toutes circonstances.
  • Continuer de considérer le travail soit comme un risque psycho-social soit à travers une approche « bonheur au travail ».

Les outils et méthodes à disposition des managers

Comme nous l’avons expliqué plus haut, cet article est évolutif. Il rassemblera au fur et à mesure différentes méthodes et techniques managériales afin de vous aider à améliorer votre management, les performances de vos équipes et leur bien-être. Ces dernières seront répartis selon différent besoins. Le premier est l’organisation et l’animation du travail d’équipe.

Organiser et animer le travail d’équipe

Le management efficace est un joyau rare et éphémère en entreprise. Il résulte de la somme des efforts de tous les membres d’une équipe et d’une entreprise. Afin d’atteindre ses objectifs, un manger doit apprendre à structurer le travail de son équipe.

Structurer le travail d’équipe

La réussite d’une équipe repose sur la compréhension claire et précise des rôles de chacun. Cela permet de faciliter la répartition et l’organisation du travail. Plusieurs outils existent afin de clarifier l’organisation du travail de vos collaborateurs. En effet, on retrouve le référentiel de tâches et la matrice RACI. Mais avant tout, il faut être capable de déléguer. C’est la règle numéro d’un bon manager.

Découvrez dès maintenant comment structurer le travail de votre équipe.

Déterminer les objectifs et priorités

Fixer et prioriser des objectifs est un acte auquel tout manager est confronté. C’est une vraie méthode qu’il ne faut pas prendre à la légère. Des objectifs définis à l’aide de la méthode SMART maximisent les chances de réussite de vos projets. Il est également très important de bien hiérarchiser et prioriser ses objectifs pour donner du sens au travail de ses collaborateurs et les responsabiliser.

Découvrez dès maintenant comment fixer et prioriser vos objectifs.


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
14.06.2021
Convaincre sa direction de mettre en place une politique QVT

Convaincre sa direction de mettre en place une politique qualité de vie au travail n'est jamais simple. Découvrez 3 arguments chiffrés pour persuader vos managers en adoptant le même langage qu'eux.

RH Management
09.06.2021
Fixer et prioriser des objectifs

Découvrez comment fixer des objectifs SMART et comment les prioriser à travers l'arbre d'objectifs et la matrice d'Eisenhower. Des outils essentiels pour optimiser les chances de réussite de vos projets.

Management
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.