Depuis plusieurs années, la QVT est devenu un sujet central pour les ressources humaines et les entreprises. Des études ont montré une corrélation entre le bien-être des collaborateurs et leur performance au travail. Toutefois, la QVT a encore du mal à se faire une place car cette démarche n’est pas prise au sérieux car considérée comme trop éloignée des conditions réelles de travail en entreprise.

L’ANI du 9 décembre 2020 sur la santé au travail a rappelé l’importance de replacer le travail au cœur des enjeux. Ainsi, il a été décidé que la QVT deviendrait QVCT à partir du 31 mars 2022. En quoi l’ajout d’une lettre a son importance ?

La QVCT : reflet d’une évolution de vision de la QVT en entreprise

La QVT a perdu de son sens avec le temps. Elle est devenue synonyme de babyfoot, afterworks et tickets restaurants. Même si ces avantages peuvent contribuer au bien-être du collaborateur, l’entreprise ne peut pas mettre de côté l’humain dans l’amélioration de la qualité de vie au travail. La QVT est de plus en plus prise en compte par les employeurs mais elle se focalise sur le fait de faciliter la vie à côté du travail et non au travail. C’est ainsi que les avantages en nature se retrouvent mis en avant et non les conditions de travail qui sont le cœur du bien-être ou non du collaborateur.

La crise sanitaire a permis de mettre en avant les limites de la QVT et la nécessité de revoir ses enjeux principaux sur lequel elle doit agir. De nombreuses entreprises ont fait face à une montée des cas de RPS, à un besoin de remettre la balance vie professionnelle et vie personnelle à l’équilibre. Le manque d’ancrage dans le réel de la QVT est ressorti lors de l’ANI de fin 2020. C’est pourquoi, il a été décidé de changer le nom pour lui donner un nouveau souffle.

Changer la signification en remettant les conditions de travail dans l’acronyme, c’est remettre l’humain au cœur des préoccupations des ressources humaines et des entreprises.

La prévention au cœur de la QVCT

La QVT agissait en réaction à des problèmes dans l’entreprise. Entreprendre une démarche QVT avait ainsi pour but de trouver des solutions, par exemple face à l’apparition de RPS chez les collaborateurs.

La QVCT s’inscrit dans une démarche préventive et non plus réactionnelle. L’objectif est de faire de la prévention primaire un pilier de la démarche. Pour rappel, la prévention primaire intervient à la source pour prévenir de l’apparition de nouveaux cas d’une maladie ou d’un problème de santé. En repérant les risques pour les prévenir et en accompagnant les collaborateurs dans leur bien-être, les acteurs de l’entreprise peuvent intervenir avant que les situations deviennent critiques.

La mise en place du dialogue social, fidéliser les talents, préserver la santé mentale et physique des collaborateurs vont permettre de limiter les coûts. Agir à la source grâce à une stratégie de prévention primaire est moins coûteux qu’une stratégie de prévention tertiaire qui intervient quand les dégâts ont déjà eu lieu.

La QVCT chez Teamii

L’analyse des conditions de travail occupent une place centrale dans notre méthodologie. Nous accompagnons les organisations dans leur démarche de bien-être au travail. Nos plateforme QVCT permet de mesurer le bien-être des collaborateurs grâce à un suivi hebdomadaire ou mensuel. Nous combinons plusieurs mesures dont celle des conditions de travail afin d’analyser l’ensemble des facteurs de risques et mettre en place un plan d’action adapté en conséquence.

Rendre le collaborateur acteur de son bien-être est essentiel pour mener à bien une démarche QVCT dans votre entreprise.


Partager cet article
Ces articles peuvent également vous intéresser
31.08.2022
5 Conseils pour mieux appréhender la rentrée

La rentrée est arrivée bien trop vite à votre goût et vous ne savez pas comment la préparer ? Découvrez nos 5 conseils pour appréhender sereinement votre rentrée professionnelle en 2022.

Management Non classé
Demander une démo
Vous souhaitez planifier une démo pour votre entreprise ? Merci de renseigner les différents champs afin que nous puissions discuter avec vous de ce qui serait le plus adapté à votre entreprise.